Table-ronde
Réflexions sur la mort
À l’occasion du lancement du roman Kể xong rồi đi (Partir après avoir raconté) par Nguyen Binh Phuong
03.10.2017 – 18h00
Médiathèque de L’Espace
Entrée libre
Langue de la conférence : vietnamien

Intervenant :
Nguyen Hoang Dieu Thuy, éditrice

Nguyen Binh Phuong est devenu l’un des écrivains les plus recherchés. Si À l’origine nous introduit dans le monde des fous, Les enfants meurent de vieillesse nous introduit au monde des esprits, L’absent dévoile la vie intérieure des âmes perdues. Nous et eux fait penser à la violence. Et son nouveau roman, Partir après avoir raconté, développe ses réflexions sur la mort.

L’histoire de son nouveau roman tourne autour d’un colonel en retraite, depuis son accident vasculaire cérébral, jusqu’à sa mort. Depuis son hospitalisation jusqu’à son décès, se détachent les changements des états d’âme ainsi que les comportements de ses enfants. Toute l’histoire est racontée par son « neveu fou, orphelin, avec les yeux strabiques ». Pourtant ne pensons pas qu’il s’adresse à nous car c’est à un chien qu’il parle. Adopté par le colonel, ce neveu orphelin n’est considéré que comme un pique-assiette, qui n’a pas le droit de prendre la parole et qui joue en même temps le rôle d’un participant et celui d’une personne se tenant à l’extérieur.