Pour cette seconde édition répondant au thème « Maison, Ville et Architecture », avec la collaboration de l’Institut français du Vietnam, le festival Krossing Over propose 8 performances collaboratives réunissant 29 danseurs et artistes visuels, des conférences, des projections et des workshops. Du 16 au 22 avril, chaque performance sera présentée 2 fois dans deux lieux saigonnais différents ; ainsi, l’expérience ne sera jamais la même.

La troisième journée du festival Krossing Over se déroule le mercredi 18 avril, à 20h, à la Maison de la jeunesse, dans le cadre de la célébration du 45 anniversaire des relations entre la France et le Vietnam.

Trois performances liant la danse aux arts visuels sont présentées :

1. Wind, Twine, Waggle – 10 mins – Performance par Le Mai Anh et dix danseurs

2. Zirma – 20 mins
La performance de John Huy et de la compagnie UDG Dance
évoque une atmosphère noire et étrange qui cependant devient de plus en plus familier tant il est plongé dans ce monde. Dans Zirma, les habitants sans visage vivent à travers les règles imposées par la ville, jusqu’à ce qu’ils doivent faire un choix : rester dans la foule sans âme ou se libérer pour trouver leur propre identité.

3. Nhà/La Maison – 30 mins
La performance de Sébastien Ly et Trong Gia Nguyen avec Le Mai Anh et Lisa Robert
, commence avec deux danseurs qui se rencontrent face à face au sein d’une structure en bois rigide où chacun d’entre eux s’éloigne dans une direction. Progressivement, leurs Chemins se mêlent pour former une relation harmonieuse et modifiant la façon dont ils intéragissent avec leur environnement. Nha étudie les connections entre le corps et le ligne, entre les corps et entre les corps et la nature, en rappelant aux spectateurs de toujours vivre dans l’ici et maintenant.