L’implication des travailleurs et des soldats « indochinois » dans la Grande Guerre a longtemps été éclipsée par d’autres conflits (Seconde Guerre mondiale, guerres de décolonisation – Indochine, Viêt Nam, Algérie) ou englobée dans des problématiques plus larges (contributions des empires coloniaux à la Grande Guerre, en particulier des troupes d’Afrique, questions raciales et coloniales, postcolonialisme). Si cette implication a pu faire l’objet de mises au point historique importantes, aucune manifestation scientifique franco-vietnamienne, historique et littéraire, ne lui a encore été entièrement consacrée.

La conférence évoquera un aspect méconnu dans l’histoire et la mémoire littéraire de la Première Guerre mondiale : la participation des tirailleurs et des travailleurs indochinois à ce conflit.

Conférenciers : 
– M. Pierre Journoud, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paul Valéry-Montpellier 3
– Mme Laurence Campa, Professeur de littérature française à l’Université Paris-Nanterre
– M. Henri Eckert, Maître de conférences en histoire contemporaine et directeur-adjoint de l’ESPE – Martinique)
– M. Pham Quang Minh, recteur de l’Université nationale des sciences sociales et humaines de Hanoi, qui assurera la modération de la rencontre.

Traduction simultanée français-vietnamien
Entrée libre